Praliné maison

pralinenoisette_juliemyrtille19pralinenoisette_juliemyrtille6

Mon dernier pot étant vidé, je me relance aujourd’hui (et avec bonheur croyez-moi!), dans la fabrication de ma provision de praliné maison.

Une base essentielle et pourtant toute simple : noisettes, amandes et sucre suffiront. Depuis que j’ai découvert que l’on pouvait très bien le réaliser soi-même, c’est tellement plus parfumé et plus goûteux, j’ai toujours un pot de praliné dans ma cuisine prêt à l’emploi.

Avant d’entrer dans le vif du sujet, laissez moi vous partager quelques photos de ma préparation des noisettes en coque. Je trouve cela si beau! Pas vous?

pralinenoisette_juliemyrtille2 pralinenoisette_juliemyrtille3 pralinenoisette_juliemyrtille9

 

PRALINE MAISON

Noisettes & Amandes (50/50)

INGREDIENTS

250g Noisettes
250g Amandes
400g Sucre
30g Eau

PROGRESSION

  • Dans une poêle, ou idéalement une bassine en cuivre si vous avez la chance d’en posséder une (c’est mon rêve!), porter le sucre et l’eau à ébullition, puis le cuire à 120°C.
  • Dès que le sucre est totalement fondu, ajouter les noisettes et amandes. Mélanger bien l’ensemble.
  • SABLER :c’est à dire, remuer à la spatule pour cristalliser le sucre sur les fruits secs.
  • CARAMELISER sur le feu. L’ensemble doit avoir une jolie teinte caramel.
  • REFROIDIR : débarrasser le mélange caramélisé sur un tapis siliconé.
  • BROYER : Casser la plaque en morceaux et broyer jusqu’à réduction en poudre fine. Poursuivre encore le broyage et l’affinage jusqu’à l’obtention d’une pâte.
  • RESERVER : dans un bocal propre refermé hermétiquement. Vous pouvez prendre un pot de confiture, moi j’ai choisi un bocal de type Mason jar.

 

CONSERVATION

La pâte pralinée se conserve plusieurs mois dans un récipient en verre fermé, entreposé dans un endroit frais et sec.

pralinenoisette_juliemyrtille10a pralinenoisette_juliemyrtille10b pralinenoisette_juliemyrtille11 pralinenoisette_juliemyrtille13 pralinenoisette_juliemyrtille15 pralinenoisette_juliemyrtille16praline1

Et je vous présente Praline et Praliné (Praline est à droite et Praliné est à gauche). Ils sont les deux naturellement bons et authentiques. On adore les retrouver en pâtisserie et en confiserie ;)

Pralineetpraline_JulieMyrtille

Comments

  1. Sandrine SG says

    Miam c’est trop bon.. Quand je le fais, je torréfie les noisettes et amandes, est ce que tu sais si cela change le goût du praliné ?
    Ton blog est superbe :)

    • Julie Myrtille says

      Bonjour Sandrine,
      Merci pour ta visite et ton gentil commentaire. Ma recette de praliné est très classique et ne requiert pas de torréfaction. Je la trouve excellente. Mais oui, la torréfaction a la particularité d’exhaler les goûts et d’assécher les fruits secs. J’imagine sans problème que c’est un processus qui peut être très intéressant pour le praliné. D’ailleurs Pierre Hermé le fait ainsi (torréfier les fruits secs 170°C pendant 10 min).

  2. Isabelle boulade says

    Je trouve votre blog super je possède un chaudron en cuivre 1 cour de cuisine contre le chaudron ☺☺☺

    • Julie Myrtille says

      Merci Isabelle!
      Vous êtes une chanceuse, un chaudron en cuivre, c’est mon rêve!
      Haha… Avec plaisir pour le troc ;)
      Pâtissièrement,
      Julie Myrtille

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>